Revue Marine – Pacifique – l’océan de toutes les convoitises et de tous les dangers

Revue Marine de l’ACORAM n° 275 – Avril – Juin 2022

L’océan Pacifique est loin de nos préoccupations immédiates compte tenu des tensions périphériques qui enveloppent et mobilisent l’Europe. Pour autant la guerre menée par les Russes en Ukraine a immédiatement été interprétée par les Chinois comme une opportunité pour décliner leur propre vision de l’intégrité territoriale sur Taïwan …. Pékin ne manque pas de « souligner sa compréhension des inquiétudes russes quant à leur sécurité territoriale » … Pour ceux qui connaissent entre autres la sensibilité de cette île sur les chaines de valeur technologique mondiale, notamment sur les semi-conducteurs, il est évident que les conséquences seraient considérables… Au-delà ce rapprochement sino-russe qui préoccupe de plus en plus nos chancelleries, les sanctions sans précédents, qui ont été adoptées par les pays membres de l’UE et de l’OTAN, ont été aussi prises en compte par le Japon, la Corée, Taïwan, l’Australie et Singapour. Ce fait n’est pas anecdotique en termes d’interdépendances stratégiques alors que nous sommes sur un environnement asiatique qui n’est pas sur les mêmes priorisations que celles de l’Occident. En revanche La Chine, la Corée du nord, les pays de l’ASEAN mais aussi l’Inde et plusieurs pays arabes riverains de l’océan Indien, soit plus de la moitié de la population mondiale… ont souhaité marquer cette différence en s’abstenant et prenant leurs distances vis-à-vis des convulsions du vieux continent européen, ce qui constitue en soi un signal fort vis-à-vis du G7. Le Pacifique est en effet un espace singulier entouré de populations qui n’ont rien à voir sur le plan civilisationnel avec notre vision du monde. Les riverains anglo-saxons et hispaniques ne représentent que 28% de la population totale. Depuis 15 ans, le Pacifique est devenu le centre de toutes les conjectures en termes de risques et de confrontations géostratégiques, notamment avec la montée irréversible des rapports de force sino américains. C’est le nouveau barycentre de la géopolitique mondiale….

Lire l’article en PDF

Pour découvrir la Revue Marine de l’ACORAM

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

L’énigme syrienne

Géopolitique de la Syrie. Face à la crise syrienne, l’Occident apparait affaibli, divisé, déstabilisé dans ses stratégies de résolution de ses propres crises internes et en repli sur ses stratégies de projection de puissance face à un Orient qui se « poutinise » dans ses postures aussi bien à Ankara, qu’à Téhéran ou à Jérusalem, explique X. Guilhou.
Pour en savoir plus

Poutine et Ben Laden ne peuvent que nous remercier.

Tout le monde vit dans la hantise d’une nouvelle « crise de 1929 », mais personne ne sait vraiment ce qu’il en est réellement. Pas de visibilité, pas de traçabilité : voilà ce qui caractérise une fois de plus cette énième crise financière aux effets moutonniers.
Pour en savoir plus

Prises d’otage… ou archaïsmes suicidaires ?

Ce qui est frappant lorsque l’on suit l’actualité, au-delà les commentaires souvent insignifiants sur les jeux d’acteurs politiques, c’est la relative convergence des diagnostics et des analyses sur l’état aussi bien de notre pays que du monde.