Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

L’esprit de synthèse et surtout le bon sens sont battus en brèche par nos élites qui se complaisent dans la « complexité » au moment où il faudrait plutôt faire simple et efficace.

– ACTUALITÉS – ESSAIS –

Février 2008

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

La fin des chimères

Le temps des magiciens et des imposteurs semble enfin arriver à son terme. La réalité nous rattrape avec des carnets de commandes vides, des monnaies en péril, des déficits publics vertigineux et ne parlons pas de ces dettes colossales qui commencent à faire trembler sérieusement nos Etats en quasi faillites.
Pour en savoir plus

Géopolitique : quelle pédagogie pour des dirigeants privés et publics de plus en plus incultes ?

Depuis le début du XXIe s, le niveau culturel des dirigeants publics et privés français a considérablement baissé. Pour beaucoup, ils ne sont plus en mesure d’avoir cette intelligence des situations et des jeux d’acteurs géopolitiques que l’auteur a pu longtemps côtoyer dans les cénacles du pouvoir. Après avoir argumenté son diagnostic, l’auteur propose des solutions d’avenir.