Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

L’esprit de synthèse et surtout le bon sens sont battus en brèche par nos élites qui se complaisent dans la « complexité » au moment où il faudrait plutôt faire simple et efficace.

– ACTUALITÉS – ESSAIS –

Février 2008

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

Géopolitique : quelle pédagogie pour des dirigeants privés et publics de plus en plus incultes ?

Depuis le début du XXIe s, le niveau culturel des dirigeants publics et privés français a considérablement baissé. Pour beaucoup, ils ne sont plus en mesure d’avoir cette intelligence des situations et des jeux d’acteurs géopolitiques que l’auteur a pu longtemps côtoyer dans les cénacles du pouvoir. Après avoir argumenté son diagnostic, l’auteur propose des solutions d’avenir.
Pour en savoir plus

Des vertus de l’audace, et des limites de la témérité

Depuis quelques semaines l’actualité nous offre des successions d’évènements « hors cadres » qui soulèvent comme d’habitude des flots d’admirations ou d’émotions, mais aussi d’indignations voire d’opprobres selon l’angle d’approche des faits par les médias et cette obsession de recherche d’audience des politiciens.