Pourquoi se préoccuper de l’avenir quand il suffit de jouir du présent ?

Pour la plupart des experts en géostratégie, nous ne sommes pas encore dans « l’œil du cyclone » mais cela ne saurait tarder. Les signaux se font de plus en plus menaçants et explicites à l’horizon mais l’alerte n’a pas encore retenti au sein de notre vieille Europe.

– ACTUALITÉS – ESSAIS –

Novembre 2007

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

Ukraine, autopsie du pilotage de la crise

Suite aux positions « apaisantes » de Poutine, aux postures vertueuses mais désunies des 28 européens, aux menaces molles d’Obama, alors que l’annexion volontaire de la Crimée se concrétise, que pouvons-nous retenir de cet emballement géostratégique qui nous a ramenées sur un niveau d’alerte digne des meilleurs épisodes de la guerre froide ?