La culture du risque

Le Télégramme de Brest – Après l’explosion de l’usine AZF, les spécialistes n’ont pas arrêté de dire : ça ne devait pas exploser. Il faut être capable de travailler rationnellement sur ce qui peut être aberrant.

Le Télégramme de Brest

– GESTION DES RISQUES – LA FIN DU RISQUE ZÉRO –

21 avril 2002

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

La fin du risque zéro

Chacun le sait bien et le dit haut et fort : “le risque zéro n’existe pas”. Et pourtant, un pacte commun a dominé la période récente : “les risques sont quasiment annihilés, sauf accident – rarissime ; et si tout est mis en oeuvre techniquement, l’asymptote vers le risque nul est tout de même à portée de main”.