La fin du risque zéro

Les crises ne sont plus des phénomènes rares que seule l’élite des entreprises ou des institutions devrait gérer, avec pour objectif de « retrouver l’état normal antérieur ».

Direction des Etudes Economiques et de l’Evaluation Environnementale

Lettre du Service de la Recherche et de la Prospective de la D4E n°4

– GESTION DES RISQUES – LA FIN DU RISQUE ZÉRO –

Avril 2007

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

La fin du risque zéro

Chacun le sait bien et le dit haut et fort : “le risque zéro n’existe pas”. Et pourtant, un pacte commun a dominé la période récente : “les risques sont quasiment annihilés, sauf accident – rarissime ; et si tout est mis en oeuvre techniquement, l’asymptote vers le risque nul est tout de même à portée de main”.