Revue Marine – Réflexions autour des crises récentes

Prise de recul sur le pilotage des crises récentes pour la Revue des officiers de réserve de La Marine Nationale (ACORAM)

Revue Marine – ACORAM – N°268 de juillet 2020 – Rubrique “Réflexion”

Covid 19, Cyclones Irma, Maria, Gilets jaunes … Du PC opérations à la passerelle !

(pages 18 à 20)

Coronavirus – Quels impacts sur le plan géostratégique ?

(pages 21 à 23)

par le Capitaine de Vaisseau (H) Xavier Guilhou

Ces deux articles ont été écrits début avril.

De fait, les évaluations de la catastrophe sanitaire avec le Covid 19 ont évolué avec l’arrivée des pays de l’hémisphère Sud, que Xavier Guilhou a qualifiés de « mèche lente », ce qui modifie évidemment le bilan global jusqu’à présent confiné aux pays de l’hémisphère Nord. Nous sommes début juillet à 12 millions de cas déclarés dans le monde, 550 000 décès dont 200 000 sur la plaque européenne ( qui reste la zone la plus touchée , les ¾ étant sur l’Italie, la France, l’Espagne et le Royaume Uni), 134 000 sur les Etats-Unis, le solde étant essentiellement répartis entre l’Amérique du Sud, l’Inde, l’Afrique du Sud. Ces chiffrages, diffusés par les grandes agences de presse, doivent être pris avec beaucoup de prudence car il y a une grande hétérogénéité, voire incohérence, dans les communications des uns et des autres… Pour autant, si l’on ramène ces chiffres très médiatisés aux 7,7 milliards d’individus qui peuplent notre planète, nous sommes sur un taux de mortalité de l’ordre de 0,07 %, ce qui est à peu près l’équivalent du taux de la grippe annuelle (entre 290 000 et 650 000 décès par an selon les années selon l’OMS). Sans vouloir relativiser les impacts sanitaires de cette pandémie Xavier Guilhou pense qu’il est important de bien poser les termes du diagnostic de cette crise.

Pour en savoir plus, lire les 2 articles en PDF.

Présentation de l’ACORAM

Total
1
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

La chute du mur de Bruxelles

A l’aube du 24 janvier, la première salve a mis à terre les premières lignes de l’article 50 du traité de l’UE, à la grande surprise des pays européens qui ne croyaient pas que le Royaume-Uni oserait, une fois de plus.
Pour en savoir plus

Yes, they can !

L’euphorie de l’obamania a cédé la place aux affaires courantes. La fête est finie et Washington se prépare à un changement d’administration alors que la récession frappe de plus en plus lourdement le cœur de l’économie américaine.
Pour en savoir plus

Une ONG : Pour qu’une signature française s’installe.

Les Français, qu’ils agissent dans l’humanitaire, la diplomatie ou le militaire, ont, chacun dans leur domaine, acquis de sérieuses compétences en matière de gestion de crises. Grâce à AUDE, association née de l’expérience de certains de ces acteurs, ils apprennent à travailler ensemble, mettant en commun informations et savoir-faire au sein d’un réseau où s’intègrent naturellement les entreprises privées.