Sommes-nous “surpris” ou “aveugles” ?

Pour reprendre Konrad Lorenz « Il faut se demander ce qui porte le plus gravement atteinte à l’âme des hommes d’aujourd’hui : leur passion aveuglante de l’argent ou leur hâte fébrile ? ». Compte tenu de l’actualité, nous pourrions sans hésiter répondre : les deux !

– ACTUALITÉS – ESSAIS –

Mai 2011

Lire l’édito en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

L’Europe est morte… Vive l’Europe !

Certes, nous avons connu des périodes plus agitées en la matière. Pour autant cette désinformation ambiante, ne fait que nous enfermer dans des pièges redoutables, notamment pour l’avenir de nos sociétés européennes.
Pour en savoir plus

Yes, they can !

L’euphorie de l’obamania a cédé la place aux affaires courantes. La fête est finie et Washington se prépare à un changement d’administration alors que la récession frappe de plus en plus lourdement le cœur de l’économie américaine.