Sommes-nous “surpris” ou “aveugles” ?

Pour reprendre Konrad Lorenz « Il faut se demander ce qui porte le plus gravement atteinte à l’âme des hommes d’aujourd’hui : leur passion aveuglante de l’argent ou leur hâte fébrile ? ». Compte tenu de l’actualité, nous pourrions sans hésiter répondre : les deux !

– ACTUALITÉS – ESSAIS –

Mai 2011

Lire l’édito en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

Géopolitique : quelle pédagogie pour des dirigeants privés et publics de plus en plus incultes ?

Depuis le début du XXIe s, le niveau culturel des dirigeants publics et privés français a considérablement baissé. Pour beaucoup, ils ne sont plus en mesure d’avoir cette intelligence des situations et des jeux d’acteurs géopolitiques que l’auteur a pu longtemps côtoyer dans les cénacles du pouvoir. Après avoir argumenté son diagnostic, l’auteur propose des solutions d’avenir.