L’oxymore – Entre deux mots, pourquoi faut-il toujours choisir le pire ?

CCE International – Lorsqu’un peuple ne sait plus très bien ce qu’il est et où il va, il a une fâcheuse tendance à devenir inintelligible. Les «lettrés» se plaisent alors à jouer avec les mots et les choses simples de la vie deviennent la plupart du temps incompréhensibles.

CCE International – n°528

Octobre/novembre 2006

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

Drôle de crise

C’est dans un contexte de crise durable de nos finances publiques, d’endettement et de panne de croissance, que la France s’est engagée dans un troisième tour que certains qualifient de « social » et qui est éminemment « politique » si ce n’est « idéologique ».