L’oxymore – Entre deux mots, pourquoi faut-il toujours choisir le pire ?

CCE International – Lorsqu’un peuple ne sait plus très bien ce qu’il est et où il va, il a une fâcheuse tendance à devenir inintelligible. Les «lettrés» se plaisent alors à jouer avec les mots et les choses simples de la vie deviennent la plupart du temps incompréhensibles.

CCE International – n°528

Octobre/novembre 2006

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...