Géopolitique : quelle pédagogie pour des dirigeants privés et publics de plus en plus incultes ?

Depuis le début du XXIe s, le niveau culturel des dirigeants publics et privés français a considérablement baissé. Pour beaucoup, ils ne sont plus en mesure d’avoir cette intelligence des situations et des jeux d’acteurs géopolitiques que l’auteur a pu longtemps côtoyer dans les cénacles du pouvoir. Après avoir argumenté son diagnostic, l’auteur propose des solutions d’avenir.

Diploweb

6 septembre 2020

  • Comment en sommes-nous arrivés là ?
  • Pourquoi faut-il nous mobiliser sur cette question ?
  • Quelle pédagogie pour former nos élites privées et publiques ?

Pour lire l’article en ligne sur le site Diploweb.com

Total
1
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

La crise a bon dos!

On ne voit bien que ce que l’on peut voir et selon la matrice du moment. Il faut absolument relire le passage de l’allumeur de réverbères du « Petit Prince » et approfondir sa théorie probabiliste bien connue des mathématiciens.
Pour en savoir plus

Quand les digues cèdent…!

Il faut avouer qu’entre les discours rassurants du type « tout est sous contrôle » ou les évaluations catastrophistes qui annoncent le « big one », il est difficile de se faire un jugement sur la cacophonie qui règne toujours sur les marchés.
Pour en savoir plus

L’énigme syrienne

Géopolitique de la Syrie. Face à la crise syrienne, l’Occident apparait affaibli, divisé, déstabilisé dans ses stratégies de résolution de ses propres crises internes et en repli sur ses stratégies de projection de puissance face à un Orient qui se « poutinise » dans ses postures aussi bien à Ankara, qu’à Téhéran ou à Jérusalem, explique X. Guilhou.