Sortie de crise et coopération civilo-militaire

Un tiers de la planète est actuellement engagé dans des processus que les experts qualifient de “sortie de crise”, “reconstruction” ou “rattrapage” selon le degré de maturité politique et économique des pays concernés

Révolution ou régression dans les affaires militaires ?

Bulletin d’Etudes de la Marine n°38

– DIPLOMATIE –

Juin 2007

Lire l’article en PDF

Total
0
Shares
Vous aimerez également...
Pour en savoir plus

Une ONG : Pour qu’une signature française s’installe.

Les Français, qu’ils agissent dans l’humanitaire, la diplomatie ou le militaire, ont, chacun dans leur domaine, acquis de sérieuses compétences en matière de gestion de crises. Grâce à AUDE, association née de l’expérience de certains de ces acteurs, ils apprennent à travailler ensemble, mettant en commun informations et savoir-faire au sein d’un réseau où s’intègrent naturellement les entreprises privées.
Pour en savoir plus

L’énigme syrienne

Géopolitique de la Syrie. Face à la crise syrienne, l’Occident apparait affaibli, divisé, déstabilisé dans ses stratégies de résolution de ses propres crises internes et en repli sur ses stratégies de projection de puissance face à un Orient qui se « poutinise » dans ses postures aussi bien à Ankara, qu’à Téhéran ou à Jérusalem, explique X. Guilhou.